Quelque chose me dit…

par ERIC BOCQUET
Publié le 28 décembre 2018 | Mise à jour le 10 janvier 2019

Dernière séance dans l’hémicycle au Sénat le vendredi 21 décembre afin d’examiner les mesures dites d’urgence économique et sociale annoncées par le Président Macron le 10 décembre.

Étape législative au Parlement, nouvelle étape de la crise sociale profonde qui secoue la France depuis le 17 novembre. Je dis bien « nouvelle étape » et surtout pas étape finale car quelque chose me dit que rien n’est réglé et que tout pourrait bien repartir après les fêtes de fin d’année.

Il nous faut d’abord retenir fondamentalement qu’au-delà des manœuvres et bricolages divers, le mouvement des Gilets jaunes a fait la preuve que ce qui était considéré comme impos

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

"La parole est à..."

C’est ainsi que le président du Sénat s’adresse à l’hémicycle lors de ce rendez-vous régulier des assemblées que l’on appelle les « questions d’actualité au gouvernement » (QAG).

Une heure de questions-réponses entre les parlementaires et les membres du gouvernement. Chaque sénateur, chaque sénatrice dispose (...)

Great America !

Oui la grande Amérique, celle à qui Trump veut rendre sa grandeur pour dominer le monde, vieux fantasme communiste anti impérialiste ? Pas vraiment à regarder certains chiffres. Les Etats-Unis, à l’image de leur actuel président, sont souvent dans la démesure.

Commençons par Jeff Bezos, le PDG (...)

A la Une :

Lire aussi :