POINT DE VUE

La fin de la traversée du désert ?

par ANDRE CICCODICOLA
Publié le 14 mai 2021 à 11:11 Mise à jour le 18 mai 2021

Les communistes ont décidé, dimanche dernier, de prendre part, ès qualité, à la bataille de la présidentielle 2022. Ils en étaient nominativement absents depuis 2007. Cette année-là, la candidate Marie-George Buffet fit un score qui leur laissa un goût amer (1,93 %).

Faire renaître la confiance et l’espoir

En 2012, leur désistement se fit au bénéfice de Jean-Luc Mélenchon dans le cadre d’un mouvement naissant : « Le Front de gauche  ». Il s’appuyait sur un programme élaboré en commun. En 2017, malgré des mésententes patentes, mais

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous