La vache folle, le CETA et le réel présidentiel...

par ANDRE CICCODICOLA
Publié le 26 juillet 2019 à 12:53

Merci Monsieur le Président, merci Monsieur le Premier ministre, merci mesdames et messieurs les Députés de la République en marche, avec vous, la santé publique va faire un grand bond... en arrière.

En paraphant l’accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada (CETA) ces belles dames et ces beaux messieurs, amateurs de grands crus et de homards géants, ont donné accès aux étals des supermarchés et à nos assiettes au bœuf bon marché nourri aux farines animales.

Or, nous savons depuis 1920 que ce mode d’alimentation provoque la maladie de Creutzfeld-Jacob aussi appelée maladie de la vache folle. Comme l’indique le dictionnaire médical, il s’agit d’une dégénérescence du système nerveux central. « Cette affection engendre des troubles de l’équilibre et de la sensibilité, puis une démence. L’issue est systématiquement fatale ».

Cette maladie de la vache folle est

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Rentrée : pour qui les bonnes nouvelles ?

Certains vont prolonger leurs vacances ; se sont les grands actionnaires des sociétés. Le fonds de pension américain Janus Handerson révèle qu’en France, les dividendes qui leur ont été versés, ont augmenté de 5,3%. 46,06 milliards d’euros ont été payés soit un bonus de 2,3 milliards sur l’an passé. De (...)

L’été meurtrier

On a retrouvé le corps de Steve, un jeune Nantais disparu dans la Loire à la suite d’une intervention policière violente lors d’un concert. La charge de la BAC nantaise n’aurait aucun lien avec cette noyade selon le Premier ministre Edouard Philippe.

Il fonde sa conviction sur l’enquête opérée par (...)

A la Une :

Ascoval au régime de la douche écossaise

Les 270 salariés d’Ascoval, à Saint-Saulve, en sauront sans doute plus dès ce week-end. La chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Strasbourg a en effet convoqué, ce vendredi 21 juin, Ascoval et son repreneur British Steel ou plutôt, la holding qui est détenue par le (...)

Les Oliveaux Pourquoi tuer Kennedy ?

La tour n’est pas insalubre et les mesures de sécurité propre à ce type de construction sont respectées.

Pourquoi veulent-il abattre la tour Kennedy ? Le comité de défense (lire ci-des-sus) note que les visites de sécurité sont régulières et que les normes anti-incendie sont (...)

Lire aussi :