Point de vue

Ni eczéma, ni teint jaune, ni travail à vie ...

Publié le 13 décembre 2019 à 09:00

Attachez vos ceintures. Si l’on en croit une étude du
groupe de réflexion La Fabrique Spinoza, si rien ne
change « l’employée de bureau en 2040, aura le dos
voûté (à cause d’une assise prolongée), des varices (dues
à une mauvaise circulation sanguine), des yeux injectés
de sang (du fait d’un travail intense sur les écrans), des
poignets et des jambes gonflés (à cause des mouvements
répétitifs), un ventre bedonnant (dû au travail sédentaire), sans compter de l’eczéma dû au stress, le teint
jaunâtre dû au manque de lumière naturelle ou la
pilosité aux oreilles et au nez due à la mauvaise qualité
de l’air... »

Ce portait robot de la future employée, applicable au
masculin
,
ou la précarité et la retraite à 64 ans promises
par ailleurs au monde du travail, de quoi encourager
ceux qui s’opposent au projet macronien sur les retraites
qui aggraverait encore plus les conditions de vie des
salariés et des retraités.

Les grèves et les manifestations ont amené le pouvoir à
reculer

sur le calendrier et les modes de mise en place
des mesures qu’il appui

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Point de vue Alerte pour les jeunes de moins de 25 ans

« ll n’y aura pas de RSA pour les moins de 25 ans », a rappelé le gouvernement, par la voix de son Premier ministre, Jean Castex.Étendre le revenu de solidarité active aux 800 000 jeunes sans formation ni emploi équivaudrait à moins de 5 milliards d’euros. Cette information est à mettre en (...)

Lire aussi :