Un virus peut en cacher un autre...

Publié le 20 novembre 2020 à 16:43

Les mauvais chiffres pleuvent comme à Gravelotte. Le Secours catholique et les associations caritatives annoncent que notre pays va bientôt compter 10 millions de pauvres, soit un million de plus qu’en 2017, date à laquelle le président Macron a été élu. Certes la Covid-19 et sa cohorte de méfaits économiques sont passés par là, mais le virus n’est pas la seule cause de ce fléau qui a cru aussi en 2018. Il frappe indistinctement les quartiers populaires des grandes vi

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Métropole lilloise Disparition du « prêtre des Roms »

Le « père Arthur », figure de la défense des Roms à qui il apportait aide matérielle et réconfort, est décédé ce lundi 23 novembre à l’âge de 82 ans. Ce défenseur inlassable de la cause des pauvres avait embrassé celle du peuple rom peu après son arrivée à Lille en 2006. Face aux expulsions (...)

Atteinte aux libertés Macron inquiète la presse étrangère

Ce sont nos confrères de Mediapart qui ont condensé l’ensemble des réactions de la presse étrangère « interloquée » face à cette loi « sécurité globale ». « Le président de la République se présente comme le champion de la liberté de la presse dans le monde musulman (...). Mais de retour en France, (...)

PCF Des ateliers d’écriture pour les 100 ans du PCF

Dans le cadre du centenaire du Parti communiste français, le collectif Culture de la Fédération du Nord a mis en place des ateliers d’écriture. Ils ont démarré en octobre et dureront jusqu’en mai 2021 avec une restitution prévue en juin. Liberté Hebdo, partenaire de l’opération, publie (...)

Lire aussi :