Zemmour, le spectre...

par ANDRE CICCODICOLA
Publié le 28 janvier 2022 à 10:23

En déclarant que la scolarisation des enfants handicapés dans le cursus classique était un problème pour eux-mêmes car « ils sont complètement dépassés par les autres », Éric Zemmour a provoqué un tollé. Les réactions sont venues de toutes parts, notamment des parents d’enfants handicapés et des enseignants.
De longue date, la preuve est faite que l’inclusion, notamment au sein des classes ULIS [1] , est un facteur extrêmement positif pour l’enfant

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Notes :

[1ULIS : unités localisées pour l’inclusion scolaire.