Le mot de Philippe Allienne

Le monde parfait de Macron

par Philippe Allienne

S’il est une chose que nous voudrions, nous communistes, nous voir subtiliser, c’est le slogan « L’Humain d’abord ». Du reste, ce n’est pas un simple slogan, c’est en soi un projet de société. Quoi de plus beau que de faire de l’humain une priorité ? Alors oui, ce serait bien que chacun se (...)

Danger sur la santé

par Philippe Allienne

En établissant son classement annuel des hôpitaux français, le magazine Le Point révèle que le Centre hospitalier de Lille occupe la deuxième marche du podium. Depuis 17 ans, il se trouve parmi les meilleurs de France. Parmi les spécialités qui le distinguent, on relève la chirurgie du nez et des (...)

Violence

par Philippe Allienne

Depuis le début de l’année, il est une actualité qui n’a de cesse d’envahir la presse, les ondes, les JT, réseaux sociaux et sites internet : c’est cette violence populaire qui agite le monde politique. Plus précisément, il faut parler de la prétendue tentation violente qui mobilise quelques groupes (...)

Les malheurs de Charlotte

par Philippe Allienne

Le fasciste Salvini, ci-devant ministre italien de l’Intérieur, a très probablement vécu une érection spectaculaire et inédite en apprenant, le 12 juillet, les malheurs de Charlotte. Non pas qu’il eût bandé face à la tristesse de la pauvre Liégeoise.

Non, la raison de cet orgasme tenait au responsable (...)

Gazez, gazez pour dégager

par Philippe Allienne

Nous ne sommes pas à une polémique près. La dispersion de militants écologistes à coups de jets de gaz lacrymogène, le 1er juillet sur le pont Sully à Paris, en apporte une de plus.

Nous ne sommes pas à une polémique près. La dispersion de militants écologistes à coups de jets de gaz lacrymogène, le (...)

Histoire d’O

par Philippe Allienne

Les fake news rendent fou. C’est au moins le cas pour le gouvernement qui, faute de les maîtriser aimerait les tuer dans l’œuf. Et dans l’esprit de son zélé secrétaire d’ État au numérique, monsieur O, l’œuf c’est le média, entendez les journaux, les radios, les télés, les agences. Et comme il ne saurait y (...)

Abonnez-vous !