Télétravail et réinvention de la solitude

par Philippe Allienne
Publié le 18 décembre 2020 à 11:30

La crise sanitaire que nous traversons ne laissera sans doute personne indemne. Les règlements imposés au gré des confinements, couvre-feu et autres restrictions auront su nous obliger à nous adapter pour accepter une forme d’autoritarisme inimaginable il y a encore un an. Cela va jusqu’à la censure de nos sentiments et de nos habitudes culturelles et festives. La suppression du réveillon du nouvel an atteint un summum.
Force est de constater que nous sommes majoritairement bons él

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous