Le vent l’emportera

par Franck Jakubek
Publié le 27 juin 2020 à 10:35 Mise à jour le 29 juin 2020

« Je n’ai pas peur de la route » dit aussi la chanson. Mais ici c’est un soutien (?) d’Édouard Philippe au Havre qui pense que le Premier ministre a de nouveau le vent dans le dos après avoir dû (beaucoup) ramer pour faire face vent debout. Pour nous, au Havre, c’est Jean-Paul Lecoq qui draine les soutiens et à qui nous souhaitons le plus grand nombre d’électeurs. Si Lecoq sort Philippe au Havre, nous crierons : « Bon vent ! ».

(Photo © Jacques Paquier)

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous