Télétravail et réinvention de la solitude

Publié le 18 décembre 2020 à 11:30

La crise sanitaire que nous traversons ne laissera sans doute personne indemne. Les règlements imposés au gré des confinements, couvre-feu et autres restrictions auront su nous obliger à nous adapter pour accepter une forme d’autoritarisme inimaginable il y a encore un an. Cela va jusqu’à la censure de nos sentiments et de nos habitudes culturelles et festives. La suppression du réveillon du nouvel an atteint un summum.
Force est de constater que nous sommes majoritairement bons él

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Témoignages Travailler au temps de la Covid-19

Alors que la ministre du Travail incite les entreprises à généraliser le télétravail, nous avons interrogé des travailleurs pour comprendre ce que cela représentait pour eux au quotidien de télétravailler.
Lire aussi : Pour une qualité de vie et une amélioration des conditions de télétravail.
Dans mon (...)

A la Une :

Bruaysis 18 mois d’inéligibilité pour Bernard Cailliau

En 2017, Bernard Cailliau imaginait succéder à son mentor Serge Janquin (PS), sur les bancs de l’Assemblée nationale. Trois ans plus tard, l’ancien maire de Labuissière rêvait d’accéder au fauteuil majoral de Bruay-La-Buissière. Par deux fois, Ludovic Pajot et le Rassemblement national ont réduit ses (...)

Lire aussi :