Trump, Biden... Assange

Publié le 8 janvier 2021 à 13:56

Les événements qui viennent de se dérouler à Washington donnent froid dans le dos et, à cette heure, il serait présomptueux de tenter de prévoir l’avenir des prochaines semaines ou des prochains mois. On peut toujours y voir une opération de pieds nickelés à l’américaine. Il n’empêche qu’ils s’en sont pris à un bâtiment institutionnel, à la représentation parlementaire, c’est-à-dire à la représentation du peuple. Derrière, le sinistre Trump révèle au grand jour

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Transport L’effet Brexit sur les particuliers...

La mise en œuvre du Brexit donne du souci aux chauffeurs routiers britanniques qui s’en sortent plus ou moins bien avec les formalités douanières. En ce début d’année, le flux quotidiens de camions passant par Calais n’étaient plus que de 1 000 au lieu des 6 000 habituels (16 000 en décembre). Ces (...)

Le Talon de Fer Qui a vécu par twitter périra par twitter

Donald Trump, au cours des quatre ans de sa présidence, a publié 59 553 tweets. Je vous laisse faire la division pour trouver la moyenne quotidienne mais c’est tout de même de l’ordre de l’addiction chez lui, comme le golf et la junk food. Quand il a convoqué ses fans le jour du 6 janvier, cela a été (...)

La chronique d’Éric Bocquet Divorce à l’anglaise...

Plus précisément à la britannique devrions-nous dire. En effet, depuis le 1er janvier 2021 le Royaume-Uni a quitté l’Union européenne après 47 années de vie commune, avec ses hauts et ses bas. C’est la conséquence du résultat du référendum lancé par David Cameron, l’ancien Premier ministre de sa Majesté. (...)

Lire aussi :