Vaccin, pas vaccin. Aujourd’hui peut-être, peut-être demain…

Publié le 22 janvier 2021 à 15:53

Plus tard, quand la crise sanitaire sera derrière nous (peut-être), il y aura beaucoup à écrire sur la manière dont elle aura été gérée. L’épisode calamiteux des masques est loin d’être oublié. Pourtant, il rebondit déjà, un an après, avec les masques en tissu « faits maison ». Au diable les débrouillardes et débrouillards d’hier qui, à coups de ciseaux et d’aiguilles, venaient au secours d’une pénurie non avouée.
Ne parlons pas du chapitre ridicule des tests dont la gé

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Simon Agnoletti L’écran de fumée permanent du gouvernement

Frédérique Vidal a passé une semaine compliquée. Prise au milieu de la tourmente sur l’islamo-gauchisme, elle tente de sortir de cette mauvaise passe en annonçant la gratuité des protections périodiques pour les étudiantes à la rentrée 2021. Financement ? Organisation ? Durée de l’opération ? Les (...)

A la Une :

Défusion ? Du divorce dans l’air à Bruay-La-Buissière

L’élection, cet été, à la tête de Bruay-La-Buissière de Ludovic Pajot (Rassemblement national) a tendu les relations entre Bruay et la commune associée de Labuissière au point qu’un nombre croissant de Labuissiérois envisagerait volontiers une défusion. Le mariage avait été célébré en 1987, du temps où (...)

Lire aussi :