Inga, sa grand-mère et son fils ont fui les missiles qui passaient juste au-dessus d’eux à Odesa, en Ukraine.
Ces héroïnes de la guerre d’Ukraine.

Elles se battent pour assurer la sécurité de leurs proches

par Virginie Menvielle
Publié le 30 octobre 2022 à 19:49

Elles s’appellent Yullia, Inga, Oxanna, Larysa... elles sont Ukrainiennes. Leur point commun : elles sont prêtes à tout pour venir en aide aux autres, en particulier à leurs proches.

« J’avais fait de la vie de mon fils, une prison  », confie Inga. Cette mère de famille originaire d’Odesa a fui en août, direction Przemysl, à la frontière polonaise, avec sa grand-mère et son fils. Elle a fini par se décider quand des missiles sont passés au-dessus de sa tête pendant le match de foot de son fils. «  On était tellement habitués à entendre les alarmes qu’on ne prenait plus le temps d’aller dans les abris anti-missiles. On n’avait pas le temps, si on l’avait fait, on n’aurait pas eu la possibilité de faire nos courses pour pouvoir manger », raconte Inga, avec tristesse. Pourtant, malgré la difficulté de la vie à Odesa ces derniers mois, Inga et sa famille refusaient de quitter leur ville.

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous