Droits réservés
Mumia Abu-Jamal

Sa libération sera le seul vrai traitement

Publié le 2 avril 2021 à 15:27

« Votre soutien, de Philadelphie à la France, de partout à travers le pays et du monde entier, m’a tiré d’une cellule de prison et conduit dans une chambre d’hôpital. » Ainsi commence le message de remerciement adressé par Mumia Abu Jamal à toutes celles et ceux qui l’ont soutenu alors qu’il était atteint de la Covid-19. Selon son médecin, il a aujourd’hui rejoint la population générale des détenus. Si son état de santé est relativement stable, il n’en souffre pas moins d’une cirrhose du foie (séquelle d’une hépatite C trop tardivement soignée) et d’autres pathologies. Dans le cadre de la journée d’action nationale du Collec

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous