Entretien avec Pierre Guerlain

Tempête sur les États-Unis : Il faut aller vers une société plus équitable

Publié le 8 janvier 2021 à 16:35

Ce mercredi 6 janvier, de nombreux militants ont répondu à l’invitation de Donald Trump pour une marche à Washington. Ils ont suivi son appel et envahi le Capitole. Une situation invraisemblable pour un pays démocratique. L’analyse de Pierre Guerlain, ancien professeur de civilisation à l’Université Paris Nanterre.

Quelle analyse faites-vous des récents événements à Washington, avec cet appel du président Trump à marcher sur le Capitole ?
Cette situation est quelque chose que l’on peut qualifier de grave et qui fait également peur. L’appel du président Trump à perturber le Capitole, qui était en plein travail sur l’officialisation des résultats des élections présidentielles, est un cas unique aux États-Unis. La situation est aussi un peu plus complexe : on peut se poser des questions sur la réaction des forces de police qui ont ouvert les barrières ou encore sur une absence de forces de l

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Le Talon de Fer Qui a vécu par twitter périra par twitter

Donald Trump, au cours des quatre ans de sa présidence, a publié 59 553 tweets. Je vous laisse faire la division pour trouver la moyenne quotidienne mais c’est tout de même de l’ordre de l’addiction chez lui, comme le golf et la junk food. Quand il a convoqué ses fans le jour du 6 janvier, cela a été (...)

Philippe Allienne Trump, Biden... Assange

Les événements qui viennent de se dérouler à Washington donnent froid dans le dos et, à cette heure, il serait présomptueux de tenter de prévoir l’avenir des prochaines semaines ou des prochains mois. On peut toujours y voir une opération de pieds nickelés à l’américaine. Il n’empêche qu’ils s’en sont (...)

Edito par Simon Agnoletti Insurrection au Capitole

Les images qui tournent en boucle sur les plateaux de télévision depuis mercredi soir et l’invasion du capitole par quelques centaines de militants d’extrême droite supporters de Trump inquiètent à juste titre. Si l’objectif de Trump n’était pas celui de renverser le pouvoir (...)

Le Talon de Fer Ubu-Trump, derniers jours

« Que tout meure avec moi, non, que tout reste après moi. Non, que tout meure. Non que tout reste. Non, que tout meure, que tout reste, que tout meure. » Ainsi parle Béranger Ier dans Le roi se meurt de Ionesco. Il y a du Béranger chez Trump dans sa manière de nier contre toute logique la mort, (...)

Lire aussi :