La chronique de Recherches internationales

Victoire de la xénophobie dans la campagne américaine

Publié le 22 mai 2020 à 10:34 | Mise à jour le 20 mai 2020

La campagne pour les élections présidentielles américaines a pris un tournant spécifique avec la crise causée par la pandémie du Covid-19. Parmi les thèmes qui émergent, l’hostilité vis-à-vis de la Chine est devenue un point commun au président Trump et à celui qui semble être le futur candidat démocrate, Biden. L’un et l’autre s’accusent d’être l’idiot utile ou le candidat de la Chine. La chaîne Fox News, qui soutient Trump contre vents et marées, affirme que la Chi

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Point de vue Potion amère…

Le père Noël prépare une seconde tournée. Mais celle-ci s’adressera aux actionnaires de Sanofi. Leurs actions sont promises à un bonus de 24,51% à trois mois pour atteindre la coquette somme de 101,63 euros. L’accord des traders et des analystes boursiers sur l’avenir de l’entreprise pharmaceutique (...)

Thermalisme Alain Bocquet tire l’alarme

Le maire de Saint-Amand-les-Eaux attire l’attention des ministres de l’économie et de la Santé sur la situation des établissements thermaux. Dans un courrier qu’il leur adresse, il explique que la pandémie de Covid-19 a durement frappé ce secteur. Le bilan est très lourd avec 100 000 millions d’euros (...)

Présentiel ou distanciel Le casse-tête des étudiants

Les mesures annoncées ce jeudi soir, 14 janvier, par le Premier ministre Jean Castex et la ministre chargée de l’Enseignement supérieur Frédérique Vidal, ne seront certainement pas de nature à répondre aux inquiétudes et au stress des étudiants.
Dans une tribune publiée par l’Humanité le 12 janvier, les (...)

Le Talon de Fer Qui a vécu par twitter périra par twitter

Donald Trump, au cours des quatre ans de sa présidence, a publié 59 553 tweets. Je vous laisse faire la division pour trouver la moyenne quotidienne mais c’est tout de même de l’ordre de l’addiction chez lui, comme le golf et la junk food. Quand il a convoqué ses fans le jour du 6 janvier, cela a été (...)

Lire aussi :