Accueil  >  International  >  Asie
© Joshua Lim (Sky harbor)/Wikimedia commons CC-BY-SA-3.0-PH
Philippines

Amnesty international lance une campagne de soutien pour Maria Ressa

Publié le 17 septembre 2021 à 14:28

Maria Ressa, directrice du site d’information Rappler, est aujourd’hui sous le coup de huit chef d’inculpation dans plusieurs juridictions - deux affaires de cyber diffamation et six liées à une fraude fiscale - pour lesquels elle a été arrêtée et condamnée de multiples fois entre 2018 et 2020. Depuis son élection en 2016, le site Rappler critique régulièrement le président Rodrigo Duterte et son gouvernement, publiant des enquêtes détaillées sur certains des milliers de cas

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous