La leçon américaine

Publié le 13 novembre 2020 à 13:12

Le clap de fin n’a pas encore mis un terme au mauvais feuilleton de l’élection présidentielle américaine. Donald Trump persiste à s’autoproclamer vainqueur, exacerbant ainsi les tensions. Pendant son mandat, il n’a cessé de diviser et hystériser le peuple américain. Les fausses promesses, les mensonges, notamment sur la Covid-19, les insultes, les violences verbales par exemple envers la presse, les stigmatisations et les discriminations comme la séparation des enfants de

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Jérôme Leroy Qui a vécu par twitter périra par twitter

Donald Trump, au cours des quatre ans de sa présidence, a publié 59 553 tweets. Je vous laisse faire la division pour trouver la moyenne quotidienne mais c’est tout de même de l’ordre de l’addiction chez lui, comme le golf et la junk food. Quand il a convoqué ses fans le jour du 6 janvier, cela a été (...)

Philippe Allienne Trump, Biden... Assange

Les événements qui viennent de se dérouler à Washington donnent froid dans le dos et, à cette heure, il serait présomptueux de tenter de prévoir l’avenir des prochaines semaines ou des prochains mois. On peut toujours y voir une opération de pieds nickelés à l’américaine. Il n’empêche qu’ils s’en sont (...)

Simon Agnoletti Insurrection au Capitole

Les images qui tournent en boucle sur les plateaux de télévision depuis mercredi soir et l’invasion du capitole par quelques centaines de militants d’extrême droite supporters de Trump inquiètent à juste titre. Si l’objectif de Trump n’était pas celui de renverser le pouvoir (...)

A la Une :

Défusion ? Du divorce dans l’air à Bruay-La-Buissière

L’élection, cet été, à la tête de Bruay-La-Buissière de Ludovic Pajot (Rassemblement national) a tendu les relations entre Bruay et la commune associée de Labuissière au point qu’un nombre croissant de Labuissiérois envisagerait volontiers une défusion. Le mariage avait été célébré en 1987, du temps où (...)

Lire aussi :