Liberté de la presse

Arrestation de l’équipe dirigeante du club de la presse du Bélarus

Publié le 31 décembre 2020 à 10:54 | Mise à jour le 30 décembre 2020

Mardi 22 décembre, Yulia Slutskaya, fondatrice et présidente du Press club du Bélarus, a été arrêtée à l’aéroport de Minsk. Elle revenait avec sa famille de vacances à l’étranger. Son domicile a été perquisitionné et elle a été placée en garde à vue par le Département des enquêtes financières.
Elle n’est pas la seule à avoir été arrêtée. Avec elle, son directeur Sergei Olshevsky, la directrice du programme Alla Sharko, le directeur du programme de l’Académie

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Jozsef Szajer Pris la main dans le...

Jozsef Szajer, eurodéputé du Fidesz (parti ultraconservateur hongrois), proche de Viktor Orban, vient de démissionner de son poste après son arrestation lors d’une soirée de débauche à Bruxelles, en plein confinement. Après avoir tenté de s’échapper, il est interpelé à moitié nu, accroché à une gouttière. (...)

Sécurité globale « Cette loi, nous n’en voulons pas »

Ludovic Finez, secrétaire à l’organisation du SNJ-CGT, a pris la parole au nom des syndicats de journalistes (SNJ-CGT, SNJ, CFDT-Journalistes, SGJ-FO) et du Club de la presse Hauts-de-France lors du rassemblement organisé samedi 21 novembre à Lille. Il explique pourquoi les journalistes ne veulent (...)

Lire aussi :