Entretien avec Bruno Drweski

La Biélorussie par-delà les clichés 

par JACQUES KMIECIAK
Publié le 5 mars 2021 à 15:33

Cet été, la réélection du président Alexandre Loukachenko à la tête de la Biélorussie a entraîné une vague de protestation dans ce pays de dix millions d’habitants. Spécialiste des pays d’Europe orientale, l’historien et géopolitiste Bruno Drweski nous livre son analyse.

  • L’élection présidentielle du 9 août dernier a offert un sixième mandat à Alexandre Loukachenko. Ont-elles été truquées, comme le prétend l’opposition ?
    C’est toujours difficile à vérifier. Loukachenko a été officiellement élu avec 80 % des voix. Les sondages pré-électoraux lui donnaient moins, mais lui accordaient, de toute façon, la majorité. Après, qu’il y ait eu des pressions dans tel ou tel bureau de vote, on peut en discuter indéfiniment… Toujours est-il qu’il avait l’appui de 50 à 60 % de sa population. Cette élection a surtout été le prétexte pour… mettre le feu aux poudres. Le pays était déjà ciblé

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous