Ukraine

La confiscation des ports et le risque de l’enclavement

Publié le 6 mai 2022 à 11:05 Mise à jour le 5 mai 2022

La lettre en ligne « Ports et corridors », spécialisée dans l’actualité du transport maritime et de la logistique portuaire, s’interroge sur la stratégie de la Russie qui, en envahissant l’Ukraine, semble vouloir prendre avant tout les ports de la mer Noire de ce pays. Avec des conséquences importantes sur le long terme.

Il est difficile de comprendre la logique de Vladimir Poutine et de l’armée russe. Après sa tentative d’invasion intégrale de l’Ukraine, la Russie dit vouloir plutôt annexer le Donbass. Ce qui ne l’a pas empêchée de pilonner à nouveau Kiev alors que le secrétaire général de l’ONU y était présent. Mais surtout, observe « Ports et corridors », elle ne cesse de frapper la frange terrestre qui borde la mer Noire. Elle vient aussi de reprendre ses bombardements sur le port d

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous