© Collection privée Marina Ovsyannikova
Marina Ovsyannikova

La journaliste qui risque 15 ans de prison

Publié le 18 mars 2022 à 12:19

Avant de brandir une pancarte contre la guerre en Ukraine, en direct durant la présentation du journal télévisé de la chaîne russe Pervi Kanal, la journaliste Marina Ovsyannikova avait enregistré une vidéo. Elle y explique que « ce qui se produit en Ukraine est un crime dont seul Vladimir Poutine est responsable ». Elle affirme aussi regretter d’avoir participé, en travaillant pour cette chaîne, à la propagande du Kremlin. Elle encourage le peuple russe à manifester son désaccord avec la guerre. Le président ukrainien la remercie et le président

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous