Proche-Orient

Jean-Pierre Bosino dénonce le « plan de la honte »

Publié le 31 janvier 2020 à 18:26

Le maire communiste de Montataire, Jean-Pierre Bosino, a très mal reçu le « Plan de règlement de la question palestinienne » présenté ce 28 janvier depuis Washington par Donald Trump et le Proche-Orient par Benyamin Netanyahou. « Voilà, écrit-il, que les USA reconnaissent Jérusalem comme capitale d’Israël, alors que quasiment tous les pays du monde considéraient qu’il fallait lui accorder un statut spécial. Et maintenant, c’est la reconnaissance des colonies illégales d’Israël dans les territoires palestiniens occupés et la remise en cause du statut des réfugiés ! Et ils osent dire aux Palestiniens “nous allons vous faire l’aumône de 50 milliards, soyez contents” ! C’est scandaleux, injuste et illégal. » Il défend l’idée d’un État palestinien viable, reconnu dans de vraies frontières, celles de 1967, aux côtés de l’État d’Israël.

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous