Qui sommes nous ?

Publié le 31 juillet 2018 à 23:04 | Mise à jour le 23 septembre 2020

Liberté Hebdo, un petit canard rouge issu de la Résistance.

Liberté Hebdo, c’est la poursuite de L’enchaîné : un journal né dans les combats de la Libération et de la Résistance face au nazisme.
Liberté Hebdo, c’est aussi la poursuite de Liberté, quotidien des travailleurs et des luttes sociales dans le Nord pendant près de 70 ans.
Aujourd’hui, c’est un journal hebdomadaire qui couvre l’actualité de gauche et communiste dans les Hauts-de-France. Le journal est disponible tous les vendredis en kiosque et en PDF sur notre site.
En 2019, Liberté Hebdo a fêté ses 75 ans et au début de l’année 2020, il a augmenté sa pagination à 20 pages.

Découvrez l’équipe de Liberté Hebdo.

Un peu d’histoire...

Le 5 septembre 1944, sur les presses de l’ex-Écho du Nord à Lille, tombait le tout premier numéro d’un nouveau journal qui prenait la suite de l’Enchaîné clandestin : Liberté. Une aventure commençait jusqu’à ce qu’en juillet 1992, un tribunal mette fin à la parution du journal. Apparaît alors Liberté hebdo, hebdomadaire porté par des milliers de souscripteurs.
Rebelle, communiste, censuré à de nombreuses reprises, plastiqué même pendant la guerre d’Algérie, Liberté reste animé de l’esprit de résistance qui avait présidé à sa naissance. Fidèle aussi à la Déclaration des droits et devoirs de la Presse de la fin 1944 stipulant : « La presse n’est pas un instrument de profit commercial, mais de culture. » Une déclaration à la modernité éclatante qui prouve que l’histoire n’est pas forcément à ranger au passé.

Pour aller plus loin, écoutez le podcast consacré au journal par Éric Cooper.

Ces articles peuvent vous interesser :

Philippe Allienne Les vœux de Liberté Hebdo

Chers lectrices, chers lecteurs, À l’approche de cette fin d’année, les chroniqueurs de tout poil s’accordent pour dire qu’il faut tourner la page. Tourner la page après cette année terrible que fut 2020. L’exercice sera périlleux d’autant que le péril de la Covid-19 n’est pas effacé. De nombreuses (...)

Liberté Élie Maléri nous a quittés

Il était le plus ancien journaliste du quotidien Liberté encore en vie. Élie Maléri nous a quittés samedi 19 décembre, à l’âge de 88 ans. Rentré à Liberté « par hasard » en mai 1954, à son retour de l’armée, typographe de formation, Élie apprit le photojournalisme avec son compère Marcel Deccuber. « Un sacré (...)

Dévoiement syndical Le passé trouble d’« Avenir lycéen »

« Beaucoup de sauce et peu de lapin. » C’est ainsi que le ministre de l’Éducation nationale Jean-Miche Blanquer considère les accusations dont il fait l’objet à propos du syndicat « Avenir lycéen ». Plusieurs députés (PCF, LFI, PS) ont demandé une commission d’enquête tandis que les syndicats lycéens UNL et (...)

Centenaire du PCF Cent ans ? La force de l’âge !

Cent ans ! Évidemment, si vous voulez vendre un vélo ou un gadget, mieux vaut lui coller l’étiquette « nouveau » que « depuis 1920 ». La droite s’est d’ailleurs fait une spécialité dans le changement de nom : UNR, UDR, RPR, UMP, LR... À chaque saison, c’est la grande lessive des sigles, ce qui aide au (...)

Lire aussi :