Accueil  >  Mots clé  >  PSA

PSA

À Stellantis Douvrin « La direction entretient le flou de peur d’une montée de la colère »

par JACQUES KMIECIAK

La perspective de la fermeture de Stellantis (ex-Française de Mécanique) n’a guère entamé la combativité d’une partie du personnel. C’est désormais « vaincre ou périr ».
Dany a débuté à la Française de Mécanique (FM) en 1988. Le jeudi 6 mai dernier, il a participé au rassemblement organisé par la CGT, avec le (...)

PSA Douvrin Forte mobilisation pour la sauvegarde du site

« L’excuse du recul du moteur diesel en France ne justifie pas la délocalisation de l’usine. » C’est le message qu’ont voulu faire passer les quelque 400 personnes (selon la CGT) réunies sur le parking de PSA-Stellantis (ex-Française de Mécanique) à Douvrin ce jeudi 6 mai.
La crainte d’une « (...)

Douvrin Le site PSA gravement menacé

Les services de l’État et quelques syndicats se sont réjouis un peu vite en annonçant que le moteur EB 3 cylindres de PSA sera bien fabriqué sur le site de Douvrin. Mais cela ne change rien à l’annonce faite en février, à l’issue d’un CSE, selon laquelle le moteur EP 4 cylindres essence (hybride (...)

Bassin minier Quel avenir pour PSA Douvrin ?

Dans une question écrite adressée à la ministre déléguée chargée de l’industrie, Agnès Pannier-Runacher, la sénatrice du Pas-de-Calais Cathy Apourceau-Poly interroge celle-ci sur le devenir de l’usine PSA de Douvrin. « Fleuron de la reconversion industrielle du bassin minier, comme Bridgestone, elle risque (...)

Prêt de salariés PSA recule... un peu

Une fois n’est pas coutume, la ministre du Travail Muriel Pénicaud n’est pas restée de marbre devant les revendications des syndicats et de la CGT en particulier. Devant la levée de boucliers qu’a suscité l’annonce par PSA de faire venir à l’usine d’Hordain 531 salariés polonais, elle est (...)

Coronavirus Le télétravail : pas pour tous !

Si les cadres peuvent se mettre au télétravail sans souci, en cette période de confinement général, il n’en va pas de même pour de très nombreux ouvriers et salariés. De grands groupes comme PSA, Renault et Bombardier ont cessé de produire et leur personnel est en chômage technique.
Ailleurs, il en va (...)