Retraites

49-3, l’ombre du débat

par FRANCK JAKUBEK
Publié le 28 février 2020 à 18:55

49-3, l’arme fatale de ceux qui n’ont pas confiance dans leur propre majorité, non ? Et non ! Ici, l’Assemblée
nationale est à leurs mains, à leurs bottes même. Ils ont la majorité absolue. Ils sont sûrs de faire voter leur projet
(sauf épidémie bien évidemment). Ils n’ont pas envie de débattre, en fait

Avec LREM, c’est le beurre, l’argent du beurre et le sourire de
la crémière. Quoi qu’il arrive,
en bout de course, leur majorité est largement suffisante. De quoi ont-ils
donc peur, en fait ? Le nombre d’amendements fait peur parce qu’il oblige à ralentir
les débats. Une manœuvre qui, visiblement, effraie la majorité. Le rendez-vous
des municipales ajoute à l’angoisse des parlementaires. Ils ont fort à faire dans leurs
circonscriptions

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous