Yann Le Pollotec

5G : « Pour l’égalité et le développement humain des territoires »

Publié le 18 septembre 2020 à 11:58

Yann Le Pollotec, responsable de la révolution numérique du Parti communiste français, se montre circonspect vis-à-vis du moratoire sur la 5G [1] proposé par une partie de la gauche : « Je pense que ça ne pose pas les vraies questions politiques. » Pour lui, ce moratoire « joue sur les peurs » et, si danger il y a pour la santé, cela viendra plus des téléphones en eux-mêmes en raison de leur proximité avec le corps humain, que des nouvelles antennes. « À mon sens, on reproche des choses à la 5G qui concernent plus la transition numérique en elle-même » poursuit Yann Le Pollotec. Au lieu d’un moratoire, il préconise donc une maîtrise de de la filière avec

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Notes :

[1Cinquième génération des standards pour la téléphonie mobile, elle donnerait accès à des débits plus rapides et plus fiables que la 4G actuellement utilisée

Ces articles peuvent vous interesser :

Littérature Des ateliers d’écriture pour les 100 ans du PCF

Dans le cadre du centenaire du Parti communiste français, le collectif Culture de la Fédération du Nord a mis en place des ateliers d’écriture. Ils ont démarré en octobre et dureront jusqu’en mai 2021 avec une restitution prévue en juin. Liberté Hebdo, partenaire de l’opération, publiera régulièrement (...)

Restrictions et fermetures Le cri d’alarme des professionnels

Ils étaient environ 200, vendredi 9 octobre, devant la préfecture du Nord, à réclamer davantage de souplesse ou d’aides après le basculement de la métropole lilloise en zone d’alerte maximale. Parmi eux, on remarquait des employés ou patrons de bars, de discothèques, de salles de sport mais aussi des (...)

Lille Le conseil municipal de Lille vote un moratoire sur la 5G

Lors du dernier conseil municipal de Lille, vendredi 9 octobre, les élus ont voté majoritairement en faveur d’un moratoire sur le déploiement de la 5G dans la ville, « au moins jusqu’à la publication du rapport de l’Anses en 2021 ». Porté par le groupe Lille en commun, durable et solidaire, ce moratoire (...)

Lire aussi :