À Lille. Les Sans Papiers commémorent le 17 octobre 1961

Publié le 7 octobre 2022 à 20:15

Ce samedi 15 octobre à 15 h, le Comité des sans-papiers du Nord propose une projection-débat du film « Octobre à Paris ? » Il veut ainsi commémorer ce massacre colonial qui a eu lieu à Paris le 17 octobre 1961. Ce jour-là, des dizaines de milliers d’Algériennes et d’Algériens s’étaient dirigés depuis les bidonvilles où ils et elles vivaient vers le centre de Paris. Le FLN avait appelé à une démonstration de masse pacifique pour protester contre le couvre-feu visant exclusivement, depuis le 5 octobre, les «  Français musulmans algériens » de la région parisienne. Le Préfet de police de Paris, Maurice Papon, sous autorité du premier ministre, Michel Debré, devait empêcher l’accès au cœur de la capitale et pour cela mater dans le sang la manifestation : les blessés et les morts se sont compté par centaines. Des corps ont été repêchés dans la Seine jusqu’à plusieurs jours après cette nuit de répression. 12 000 à 15 000 Algériens ont été raflés. Un millier d’Algériens ont été renvoyés « dans leur douar d’origine », livrés à l’armée française à leur arrivée.
Depuis les travaux de Jean-Luc Einaudi en 1991, la connaissance historique du 17 octobre 1961 progresse. Selon le CSP, « il ne fait aucun doute qu’il s’agit d’un crime d’État impliquant les plus hautes sphères du pouvoir. Mais la reconnaissance institutionnelle de ce massacre et de ses responsables n’est pas au rendez-vous. Le 17 octobre 1961 comme d’autres massacres coloniaux s’inscrit dans une longue histoire qui se perpétue aujourd’hui dans le sort réservé aux travailleurs et travailleuses sans-papiers, dans les violences et crimes policiers à l’encontre des populations des quartiers populaires, d’où le racisme ne peut pas être exclu. »

  • 15 octobre à 15h, 42, rue Bernos, à Lille (Métro Fives). La projection-débat sera suivie d’un repas convivial, à 18h.