Pour une alternative à gauche

Agir, unir, gagner

Rentrée des communistes

Publié le 4 septembre 2020 à 12:17

C’est une rentrée offensive et très volontariste qu’ont fait les communistes le 29 août à Dunkerque-Malo. S’il fallait respecter les distances dans les amphis et salles (un siège occupé sur deux avec port du masque), le Palais des congrès (Kursaal) n’en a pas moins accueilli environ 500 militantes et militants galvanisés par un discours très pêchu du secrétaire national et des échanges très riches en ateliers. Avec une salve d’applaudissements lorsque, après plus d’une heure d’allocution, Fabien Roussel a laissé la porte ouverte à une possible candidature communiste à la présidentielle de 2022.

« C’est d’une véritable révolution sociale et écologique dont nous avons besoin, et il y a urgence. » Après avoir rendu hommage aux militantes et militants communistes qui se sont mobilisés, durant le confinement, pour participer à l’élan de solidarité envers les plus pauvres, les étudiants et les personnes âgées (portage des repas avec les associations, par exemple), Fabien Roussel s’est attaché à développer les priorités du PCF pour les semaines et les mois à venir. Et s’il n’élude pas du tout le sujet , les échéances électorales - surtout celle ce 2

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Département Précisions de Jean-René Lecerf

Le président du Conseil départemental du Nord, Jean-René Lecerf, n’est pas d’accord avec l’article que nous avons publié dans notre édition du 25 septembre sous le titre « S’unir pour un département solidaire et au diapason des communes ». Il nous demande d’apporter des précisions et rectifications sur un (...)

Cambrésis Patrick Belot n’est plus

C’est avec consternation que ses amis et camarades ont appris le décès de Patrick Belot, qui a succombé à la Covid-19 ce lundi 19 octobre. Patrick Belot faisait partie de la grande famille des cheminots. Militant de longue date au PCF et à la CGT, il avait, dans l’une et l’autre organisation, assumé (...)

Ricardo Montserrat Disparition d’un écrivain engagé

C’était le genre de personne qui partait s’installer au Chili, en pleine dictature, pour s’engager, en tant que professeur, contre le régime de Pinochet. Né de parents anti-fascistes catalans exilés en France, il poursuit ensuite son engagement par la littérature, le théâtre et le cinéma, à Lorient (...)

Lire aussi :