Une exposition sur cette thématique est visible à la médiathèque jusqu'au 2 décembre.Crédit photo : Lucien Petit
VIOLENCES FAITES AUX FEMMES

Avec le Collectif du 25 novembre, sensibiliser les adolescents

par JACQUES KMIECIAK
Publié le 29 novembre 2022 à 16:10 Mise à jour le 30 novembre 2022

Ce vendredi 25 novembre, à l’occasion de la Journée internationale de lutte contre les violences faite aux femmes, décrétée par l’ONU en 1999, le Collectif du 25 novembre sensibilisera les 4e et 3e du collège de Leforest au sujet [1]. Rencontre avec Nadine Baude, l’une de ses animatrices.

  • Quand est né le Collectif du 25 novembre ?

Rayonnant sur l’arrondissement de Lens, notre collectif est né du rapprochement entre le Planning familial, l’association Solfa Brunehaut (accueil des femmes battues et hébergement d’urgence) et le Centre d’information des droits des femmes (accompagnement juridique), tous au contact de femmes victimes de violences conjugales. Depuis, nous nous sommes élargis à la Ligue de l’enseignement, Amnesty International, Cu

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Notes :

[1Ce vendredi 25 novembre à Leforest, cette Journée internationale se poursuit à partir de 14h 30 à travers un « défilé de l’émancipation » et un spectacle de théâtre de la compagnie « La Belle Histoire » suivis d’un débat et d’un moment convivial à la salle des fêtes, 12 rue Léon-Blum. L’exposition « Blessures de femmes » de Catherine Cabrol est par ailleurs visible à la médiathèque Bernard Pivot, 15 place Salengro jusqu’au 2 décembre