Nord

Contre la pauvreté, l’Etat enclenche la seconde

par Mathieu Hébert
Publié le 18 janvier 2019

Près de 500 acteurs - élus, associations...- ont répondu à l’invitation du délégué interministériel chargé de la lutte contre la pauvreté. Un intérêt à la hauteur des interrogations du terrain.

La stratégie de lutte contre la pauvreté du gouvernement prend corps, petit à petit. Après la signature contestée, en décembre, du partenariat entre le Département du Nord et l’Etat, le grand bâtiment qui abrite le siège de la préfecture et l’hémicycle du Département du Nord faisait le plein : le 16 janvier, Lille accueillait la conférence régionale pour la mise en place de la stratégie de lutte contre la pauvreté. Première dans la région, mais onzième du genre en France, celle-ci avait pour objectif de défendre la politique présentée par Emmanuel Macron il y a trois m

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Béthune-Beuvry Des moyens pour le centre hospitalier

Plus de 400 personnes se sont rassemblées devant le centre hospitalier de Béthune le 5 février à l’occasion de la journée de grève interprofessionnelle. Cet hôpital de proximité n’en finit pas de subir des logiques comptables mises en œuvre par l’Agence régionale de santé.

Après avoir subi en 2018 la (...)

EUROPÉENNES Des candidats à l’écoute du terrain

« Depuis le meeting de Marseille, le 5 février, c’est mieux. Ça a donné la patate. Beaucoup de candidats ont retrouvé la pêche. » Ian Brossat, tête de la liste PCF aux élections européennes, mesure le bon accueil rencontré dans les médias et sur le terrain, à près de cent jours du scrutin. Il participait à (...)

PAS-DE-CALAIS Le député RN Ludovic Pajot fait du Zemmour

Ludovic Pajot, le député RN (ex-FN) de la circonscription de Bruay a été épinglé la semaine dernière par Quotidien, le talk-show présenté par Yann Barthès.

Dans une intervention prononcée le 13 février à l’Assemblée nationale dans le cadre de l’examen du projet de loi « pour une école de la confiance », le (...)

A la Une :

EUROPÉENNES Des candidats à l’écoute du terrain

« Depuis le meeting de Marseille, le 5 février, c’est mieux. Ça a donné la patate. Beaucoup de candidats ont retrouvé la pêche. » Ian Brossat, tête de la liste PCF aux élections européennes, mesure le bon accueil rencontré dans les médias et sur le terrain, à près de cent jours du scrutin. Il participait à (...)

Lire aussi :