Tirons les enseignements de la crise sanitaire

Créons la sécurité vieillesse !

Publié le 21 mai 2020 à 11:32 | Mise à jour le 22 mai 2020

En se rendant, le 17 mai dernier, dans l’Aisne pour commémorer la bataille de Montcornet au cours de laquelle Charles de Gaulle s’est illustré en 1940, le président « startuper » n’est pas le premier à tenter de capter un héritage dont toute sa politique prouve qu’il n’est pas le légataire. Avec la crise du coronavirus, c’est bien un nouvel élan au programme du Conseil national de la Résistance dont la France a besoin plutôt que de faire du gaullisme une opération de communication. En

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Julien Quennesson, maire de Somain Service très volontaire

C’était l’une des bonnes nouvelles au soir du 28 juin 2020 : la ville de Somain demeure le gros bastion du Douaisis administré par un maire communiste. La liste d’union (PCF-PS-société civile) menée par Julien Quennesson est parvenue en tête. Mais pour la majorité municipale, le travail et les (...)

Lire aussi :