Transports publics

De nombreux élus de gauche réclament la gratuité pour les étudiants et les moins de 25 ans

Publié le 19 février 2021 à 17:19

Le président de la métropole européenne de Lille (MEL), Damien Castelain, se dit à l’écoute des étudiants. « Nous devons, écrit-il dans un communiqué, nous montrer solidaires avec les étudiants qui sont à bien des égards impactés par la crise sanitaire que nous traversons. Pour cela, j’ai décidé d’accorder le remboursement des abonnements Ilévia aux étudiants dont les cours se sont organisés à distance. Cela permettra de soulager les plus précaires d’une contrainte financière supplémentaire. »
La déclaration semble généreuse. Elle porte sur les abonnements de 10 mois, annuels et permanents souscrits auprès de la société de transports Ilévia et non utilisés entre novembre 2020 et mars 2021. Pour en bénéficier, les étudiants doivent en faire la demande.
Mais cette mesure annoncée le 12 février peine à satisfaire de

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Audrey Pulvar Il faut écouter les victimes

Adjointe à la mairie de Paris et candidate à la Présidence de la Région Île-de-France, l’ancienne journaliste a raconté (à France Inter) ce qu’ont vécu ses cousines, violées dans leur enfance par son père, Marc Pulvar, syndicaliste et nationaliste martiniquais. « Quand vous êtes la fille d’un monstre, (...)

Simon Agnoletti De quels services publics a-t-on besoin ?

« Le service public, c’est le patrimoine de ceux qui n’en ont pas. » Cette maxime on ne peut plus célèbre revient sur le devant de la scène depuis plusieurs semaines, et même plusieurs mois, avec la pandémie de la Covid-19 et ses conséquences. On pense d’abord au service public hospitalier pour répondre (...)

Transport L’effet Brexit sur les particuliers...

La mise en œuvre du Brexit donne du souci aux chauffeurs routiers britanniques qui s’en sortent plus ou moins bien avec les formalités douanières. En ce début d’année, le flux quotidiens de camions passant par Calais n’étaient plus que de 1 000 au lieu des 6 000 habituels (16 000 en décembre). Ces (...)

A la Une :

Défusion ? Du divorce dans l’air à Bruay-La-Buissière

L’élection, cet été, à la tête de Bruay-La-Buissière de Ludovic Pajot (Rassemblement national) a tendu les relations entre Bruay et la commune associée de Labuissière au point qu’un nombre croissant de Labuissiérois envisagerait volontiers une défusion. Le mariage avait été célébré en 1987, du temps où (...)

Lire aussi :