© Nantilus/Wikicommons
« Quartiers sans relous »

Des associations et militantes féministes donnent une leçon à Marlène Schiappa

par Justine Frémy
Publié le 7 mai 2021 à 13:02

Dans une tribune publiée le 4 mai sur le site du Huffington Post, des associations et militantes féministes reprennent la ministre déléguée à la Citoyenneté sur son projet de « quartiers sans relous ». Elle avait annoncé mi-avril le lancement d’un baromètre annuel sur le harcèlement de rue et une « cartographie  » afin de créer in fine des « quartiers sans relous ».
L’objectif paraît certes louable, mais les moyens pour y parvenir ne sont pas les bons, préviennent les signataires. Elles alertent sur le « caractère (...) dangereux de cette démarche » qui, en plus d’être stigmatisante, serait inefficac

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous