Droits de l’enfant : « Il reste fort à faire »

Publié le 27 novembre 2020 à 16:36

« La tâche est grande, comme dans les autres domaines, pour faire que les droits des enfants deviennent effectifs. » Profitant de la journée des droits de l’enfant, vendredi 20 novembre, le groupe communiste, républicain, citoyen et apparentés du Département du Nord a pointé le manque de moyens alloués à la défense des droits de l’enfant. Rappelant que « les élus départementaux que nous sommes ont une grande responsabilité dans la politique de protection de l’enfance », ils ont appelé à « mener une politique à la hauteur des enjeux » en desserrant « l’étau financier » afin de débloquer les moyens suffisants pour l’embauche de travailleurs sociaux et la création de places d’hébergement.

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Douaisis Un camion pour remplacer le service public

Le Département du Nord est fier d’annoncer l’arrivée, le 11 janvier, du Camion bleu France Services du Douaisis. Comme dans l’Avesnois et le Cambrésis, ce véhicule est en fait un bus itinérant destiné à rapprocher les services publics des habitants qui en sont éloignés. Quid des mairies, des (...)

PCF Des bières en édition limitée pour le centenaire du PCF

« Remettez-moi une Georges-Marchais s’il-vous-plait ! » « Et si on allait se prendre une petite Jean-Jaurès après le boulot ? » C’est ce que l’on pourrait entendre si les bars étaient ouverts grâce aux cuvées éditions spéciales réalisées pour les cent ans du PCF. La Fédération du Pas-de-Calais propose un (...)

Lire aussi :