© Aurélie Dhennin
Avec leur dernier livre

Éric et Alain Bocquet plaident pour une finance citoyenne

par Philippe Allienne
Publié le 24 septembre 2021 à 12:02

« Le virus de la spéculation, de l’argent pour l’argent, est une star mondiale. Éclipsé par le coronavirus ? Non, mille fois non ! » Ainsi commence l’avant-propos de Milliards en fuite, le livre d’Éric et Alain Bocquet écrit avec le journaliste Pierre Gaumeton.
Dès les premières lignes, le ton est donné. Milliards en fuite est la suite de Sans domicile fisc, des mêmes auteurs, avec des propositions contre la dérive de la finance. « La crise sanitaire a influé sur le livre qui est le fruit d’un échange à trois », explique Pierre Gaumeton. Effectivement, la première partie est consacrée à la pandémie de coronavirus et ne ménage pas ceux qui en ont tiré profit. Les groupes pharmaceutiques sont bien évide

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous