CONGRÈS PCF

Fabien Roussel : « Nous avons un projet à défendre »

par FRANCK JAKUBEK
Publié le 23 novembre 2018 | Mise à jour le 24 novembre 2018

Fabien Roussel s’apprête à prendre la tête du PCF à l’issue du congrès qui se tient ce week-end à Ivry, en région parisienne. Augmentations des salaires et des pensions, lutte contre la fraude et l’évasion fiscale et campagne pour les élections européennes seront les premiers chantiers. Depuis Maurice Thorez, ce sera la première fois qu’un Nordiste dirige le Parti communiste.

Depuis quand envisagiez-vous d’être candidat comme secrétaire national du PCF ?
Jamais je n’y aurais pensé. J’avais proposé à Pierre Laurent, il y a plus d’un an et demi, d’autres camarades qui auraient pu remplir cette mission. Il nous fallait montrer du changement.
Des secrétaires fédéraux, des camarades m’ont sollicité et m’ont presque décidé d’y aller à l’insu de mon plein gré. A un moment donné, j’ai dû dire oui. Quand vous vous battez pour que ça change et que ça bouge à l’intérieur de votre propre parti, vous êtes obligé de répondre pré

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Béthune-Beuvry Des moyens pour le centre hospitalier

Plus de 400 personnes se sont rassemblées devant le centre hospitalier de Béthune le 5 février à l’occasion de la journée de grève interprofessionnelle. Cet hôpital de proximité n’en finit pas de subir des logiques comptables mises en œuvre par l’Agence régionale de santé.

Après avoir subi en 2018 la (...)

EUROPÉENNES Des candidats à l’écoute du terrain

« Depuis le meeting de Marseille, le 5 février, c’est mieux. Ça a donné la patate. Beaucoup de candidats ont retrouvé la pêche. » Ian Brossat, tête de la liste PCF aux élections européennes, mesure le bon accueil rencontré dans les médias et sur le terrain, à près de cent jours du scrutin. Il participait à (...)

A la Une :

EUROPÉENNES Des candidats à l’écoute du terrain

« Depuis le meeting de Marseille, le 5 février, c’est mieux. Ça a donné la patate. Beaucoup de candidats ont retrouvé la pêche. » Ian Brossat, tête de la liste PCF aux élections européennes, mesure le bon accueil rencontré dans les médias et sur le terrain, à près de cent jours du scrutin. Il participait à (...)

Lire aussi :