Fabien Roussel plaide pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah

Publié le 30 avril 2020 à 13:54

Le député du Nord, Fabien Roussel, appelle l’attention de la Garde des Sceaux, Nicole Belloubet, sur la situation de Georges Ibrahim Abdallah (69 ans) détenu au centre pénitentiaire de Lannemezan (Hautes-Pyrénées) et incarcéré en France depuis 36 ans. « Bien qu’ayant achevé sa peine de sûreté depuis 1999, ce citoyen libanais demeure enfermé en France, quand bien même son comportement en prison n’a jamais été mis en cause et alors que personne ne peut aujourd’hui affirmer qu’il représenterait un quelconque danger pour notre pays » écrit-il.

« Dès lors qu’il a purgé sa peine, je vous demande de prendre en considération la situation sanitaire actuelle et de prononcer sa libération dans les plus brefs délais. » Fabien Roussel ne manque pas de rappeler que, « au regard de la situation particulièrement tendue constatée dans les lieux de détention en cette période de crise sanitaire, le gouvernement a fait le choix de libérer quelque 5 000 prisonniers, dont la peine devait prochainement parvenir à échéance. » Le Mrap a écrit à la ministre de la Justice dans ce même sens.

Par ailleurs, le collectif « Bassin minier » pour la libération de Georges Abdallah en appelle à la presse progressiste et souligne que, « en octobre dernier, notre camarade Georges Ibrahim Abdallah est entré dans sa 36e année de détention en France. Il a été arrêté en 1984 sur notre sol pour s’être opposé aux crimes perpétrés par l’État sioniste et l’Occident impérialiste en Palestine et au Liban occupés. Militant communiste de la cause palestinienne, il est l’un des plus anciens prisonniers politiques d’Europe ».

Ces articles peuvent vous interesser :

Renault MCA Maubeuge : retour en images sur la marche du 30 mai

Samedi 30 mai, plus de 8 000 personnes ont marché de l’usine MCA Maubeuge jusqu’à l’hôtel de ville pour contester le plan de fusion avec l’usine Renault de Douai. Élus, syndicalistes, salariés et citoyens étaient réunis ce matin contre ce projet, pour préserver les emplois et le savoir-faire de l’usine de (...)

Témoignage Dépistage : entre principes et réalité

Une lectrice atteinte du Covid-19 nous a fait part de son désarroi face à la difficulté de se faire dépister, en plein cœur de la métropole lilloise, au milieu du mois de mai. Elle nous explique pourquoi elle a finalement dû y renoncer, malgré l’importance des tests pour endiguer l’épidémie alors que le (...)

Spycker De la terre à l’assiette

Il n’y a pas de travail plus noble selon les Grecs anciens. La terre, et ses produits, ont de moins en moins de travailleurs disponibles. Les profits, eux, n’ont jamais été aussi importants pour les grands groupes agro-alimentaires et la pression si forte sur les épaules des paysans au bord de (...)

Camélia Jordana Pour une police républicaine !

Il faut être déséquilibré ou ne pas tenir sur ses deux jambes pour souhaiter que la police française ne puisse pas travailler dans un cadre républicain. C’est le problème de fond qu’a soulevé Camélia Jordana, actrice et chanteuse, lors de l’émission de Laurent Ruquier « On n’est pas couché » le 23 mai (...)

A la Une :

Déconfinement Comment bien porter un masque ?

Le port du masque est désormais obligatoire dans certains lieux publics, notamment dans les transports, mais aussi dans les magasins, chez le médecin, sur le lieu de travail, etc. Voici comment bien porter un masque pour se protéger et protéger les autres.
Comment porter un masque chirurgical en (...)

Lire aussi :