Association des Amis et lecteurs de Liberté

Franck Marsal : « C’est important d’avoir des journaux comme Liberté »

Publié le 13 décembre 2018 à 17:44 | Mise à jour le 14 décembre 2018

A l’espace Marx à Hellemmes, samedi 8 décembre, se déroulait l’assemblée générale des Amis et lecteurs de Liberté Hebdo. A la présidence, un nouveau visage : Franck Marsal, quarante-huit ans. Il succède à Paul K’ros, devenu président d’honneur. Entretien.

Franck, vous êtes le nouveau président des Amis et lecteurs de Liberté Hebdo. Pourquoi cet engagement ?
Je crois que c’est un journal unique en son genre. Il permet d’offrir à la région un point de vue différent sur l’actualité. La parole est donnée à des gens, qui l’ont pas nécessairement, mais qui vivent les choses au quotidien et essaient de transformer la société. Je pense que c’est vraiment important d’avoir des journaux comme celui-là.

Vos ambitions pour l’association ?
Aider le journal et donner envie aussi au plus grand nombre de gens de se saisir du journal, de le lire. Aujourd’hui,

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Rentrée du PCF Rendez-vous à Malo le 29 août

C’est à Dunkerque, au Palais des Congrès de Malo-les-Bains, que le Parti communiste a programmé sa rentrée politique.Son université d’été aura lieu le samedi 29 août. Si le programme n’est pas finalisé à ce jour, on sait que le secrétaire national du PCF, Fabien Roussel, fera son allocution de (...)

A la Une :

Formule estivale L’été en Liberté

À compter du 10 juillet, votre hebdomadaire vous propose quatre pages estivales consacrées au tourisme régional en Hauts-de-France, au sport, à la lecture et, de manière plus générale, aux loisirs pour toutes et tous. Liberté Hebdo ne fait donc pas de cure d’amaigrissement et garde ses vingt pages. (...)

Lire aussi :