© Marc Dubois
Fabien Roussel à la braderie de Lille

Il faut du monde pour abattre le mur du capitalisme

par Philippe Allienne
Publié le 9 septembre 2022 à 16:51

Retour sur une rencontre joyeuse et pêchue, sur le stand communiste de la Braderie de Lille, entre le Secrétaire national du PCF, les militants et les sympathisants.

Samedi 3 septembre, sur le coup de 17h30. Le stand de la fédération Nord du Parti communiste ne laisse aucun siège libre. Autour du bar tenu par les JC, la foule se presse. Fabien Roussel est interpellé par des dizaines de militants ravis de ce rassemblement. On parle fermetures d’entreprises, plans sociaux, logement, coût de la vie, etc. Quelques heures après un échange avec -et entre- les représentants locaux des forces de la Nupes, le secrétaire national du Parti communiste rappell

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous