Fabien Roussel

« Il faut récompenser les métiers à forte utilité sociale »

par Philippe Allienne
Publié le 15 octobre 2021 à 13:00

Pour le candidat communiste Fabien Roussel, le débat de l’élection présidentielle et des élections législatives prend forme d’une « course à l’échalote ».

À droite et à l’extrême droite, explique Fabien Roussel, on fait à qui mieux mieux pour réhabiliter Pétain et pour se laisser aller à du révisionnisme historique. « Veut-on faire replonger les Français dans les heures sombre de notre histoire ? » s’interroge-t-il. Pointant notamment les propos d’Éric Zemmour, il rappelle que le « racisme est un délit puni par la loi ». Si les candidats aux élections sont toutes et tous attachés à la défense des valeurs de la République, alors on ne peut tolérer de telles dérives, explique-t-il en substance.
Il rappelle que d’autres délits

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous