Régime minier

Il faut une CGT offensive et solidaire pour reconstruire le jour d’après

Publié le 24 avril 2020 à 11:43

Les personnes âgées, avec des pathologies graves sont les premières victimes du coronavirus. Au 14 avril, l’Agence nationale de santé publique « Santé publique France » enregistrait 7 752 décès [1] dans les Ehpad et les Établissements médico-sociaux (EMS), dont 312 dans la région Hauts-de-France.Dans nos régions minières, les travailleurs, affaiblis par un métier pénible, affectés par différentes maladies professionnelles, sont des proies faciles pour contracter le virus. Cette épidémie révèle les difficultés des hôpitaux face au Covid-19, victimes d’une politique d’austérité qui met en danger notre système de santé.

Des personnels soignants et d’entretien sont mobilisés, de jour comme de nuit, pendant plus de 12 heures. Ils ont lancé un cri d’alarme, craignant un effondrement des soins indispensables à ceux atteints par le virus. Manquant de mesures de protection, des blocs ferment aussi par manque de personnels spécialisés et de blocs respiratoires artificiels.Cette politique économique mondiale imposée par la haute finance au profit du capitalisme nous a rendu dépendant d’autres pays comme la Chine et l’Inde.

Depuis plus de vingt ans, la CGT n’a cessé de sonner l’alerte sur la dégradation du service public de santé. Le régime minier disposait, dispose encore, d’un service médical permettant une prise en charge de la naissance à la mort. Alors que nos bassins miniers sont les plus pauvres à tout point de vue, cet outil pouvait et peut encore répondre à une situation économique et sanitaire inédite. Le virus vaincu, l’activité reprendra, il faudra que la CGT soit très offensive, solidaire, engagée et renforcée pour construire le jour d’après.

Notes :

[1* Le chiffre était passé à plus de 8 000 au 23 avril.

Ces articles peuvent vous interesser :

Renault MCA Maubeuge : retour en images sur la marche du 30 mai

Samedi 30 mai, plus de 8 000 personnes ont marché de l’usine MCA Maubeuge jusqu’à l’hôtel de ville pour contester le plan de fusion avec l’usine Renault de Douai. Élus, syndicalistes, salariés et citoyens étaient réunis ce matin contre ce projet, pour préserver les emplois et le savoir-faire de l’usine de (...)

Témoignage Dépistage : entre principes et réalité

Une lectrice atteinte du Covid-19 nous a fait part de son désarroi face à la difficulté de se faire dépister, en plein cœur de la métropole lilloise, au milieu du mois de mai. Elle nous explique pourquoi elle a finalement dû y renoncer, malgré l’importance des tests pour endiguer l’épidémie alors que le (...)

Spycker De la terre à l’assiette

Il n’y a pas de travail plus noble selon les Grecs anciens. La terre, et ses produits, ont de moins en moins de travailleurs disponibles. Les profits, eux, n’ont jamais été aussi importants pour les grands groupes agro-alimentaires et la pression si forte sur les épaules des paysans au bord de (...)

Camélia Jordana Pour une police républicaine !

Il faut être déséquilibré ou ne pas tenir sur ses deux jambes pour souhaiter que la police française ne puisse pas travailler dans un cadre républicain. C’est le problème de fond qu’a soulevé Camélia Jordana, actrice et chanteuse, lors de l’émission de Laurent Ruquier « On n’est pas couché » le 23 mai (...)

Ô mon scrutin ! (air connu)

C’est le plus beau des scrutins. Le Conseil d’État a néanmoins demandé lundi au Conseil constitutionnel de se pencher sur son cas via une question prioritaire de constitutionnalité - dire QPC pour faire court et instruit -. La loi d’urgence du 23 mars qui assume le premier tour et engage sur le report (...)

A la Une :

Déconfinement Comment bien porter un masque ?

Le port du masque est désormais obligatoire dans certains lieux publics, notamment dans les transports, mais aussi dans les magasins, chez le médecin, sur le lieu de travail, etc. Voici comment bien porter un masque pour se protéger et protéger les autres.
Comment porter un masque chirurgical en (...)

Lire aussi :