Entretien avec Benoît Teste

« Jean-Michel Blanquer est dans le déni »

Publié le 28 août 2020 à 11:08

La rentrée des classes aura bien lieu ce mardi 1er septembre, avec masque obligatoire à partir de 11 ans. Le secrétaire général de la FSU porte un regard très critique sur la manière dont le ministère présente les choses.

Votre syndicat estime que la circulaire de rentrée publiée par le ministère de l’Éducation nationale confirme le déni de ce dernier de la situation vécue par l’école et du besoin des élèves de se retrouver et de retrouver un collectif de travail. Pouvez- vous expliquer ?

Oui, nous sommes très critiques sur l’organisation de la rentrée. Il y a la situation sanitaire telle qu’elle est. Mais il y a aussi un déni lié à une politique d’austérité menée par Jean-Michel Blanquer depuis plusieurs années. Ce déni consiste à dire qu’il n’y a pas de problème à l’école, pas de problème de personnel, pas d’insuffisance en matière d’effectif d’adultes. Il n’y a que des procédures : ici, on va vous mettre des masques, l

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Auriane Aït Lasri Le Figra s’implante à Douai

Ajointe à la culture depuis le 5 juillet dernier, Auriane Aït Lasri ne cache pas sa joie. Lors de sa séance du 11 décembre, le conseil municipal de Douai a approuvé la venue du Festival international du grand reportage d’actualité et du documentaire de société (Figra). Depuis 1993, année de sa (...)

Lire aussi :