Presse engagée

L’Avant-Garde, un journal qui veut porter l’espoir auprès des jeunes

Par Léon DEFFONTAINES, secrétaire général du MJCF

Publié le 28 août 2020 à 12:35

Fondé en même temps que le Mouvement jeunes communiste de France (MJCF), le journal l’Avant-Garde soufflera sa centième bougie cette année. Aujourd’hui encore, il est l’organe central du mouvement de jeunesse.Depuis un siècle, l’Avant-Garde est de toutes les grandes luttes qui ont marqué l’histoire des jeunes communistes et de la France. Que ce soit la lutte pour la décolonisation, contre la guerre du Rif, les grèves du Front populaire, les appels à la Résistance, e

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Département Précisions de Jean-René Lecerf

Le président du Conseil départemental du Nord, Jean-René Lecerf, n’est pas d’accord avec l’article que nous avons publié dans notre édition du 25 septembre sous le titre « S’unir pour un département solidaire et au diapason des communes ». Il nous demande d’apporter des précisions et rectifications sur un (...)

Ricardo Montserrat Disparition d’un écrivain engagé

C’était le genre de personne qui partait s’installer au Chili, en pleine dictature, pour s’engager, en tant que professeur, contre le régime de Pinochet. Né de parents anti-fascistes catalans exilés en France, il poursuit ensuite son engagement par la littérature, le théâtre et le cinéma, à Lorient (...)

Le Talon de Fer Larmes de crocodile

C’est fou ce que depuis vendredi 16 octobre, la France aime les profs. Je suis bien content. J’ai été prof la première moitié de ma vie et l’image que m’a renvoyée la société était le plus souvent celle d’un privilégié. Ah, les vacances des profs ! Ah leurs quinze ou dix-huit heures par semaine ! Quels (...)

Lille Le conseil municipal de Lille vote un moratoire sur la 5G

Lors du dernier conseil municipal de Lille, vendredi 9 octobre, les élus ont voté majoritairement en faveur d’un moratoire sur le déploiement de la 5G dans la ville, « au moins jusqu’à la publication du rapport de l’Anses en 2021 ». Porté par le groupe Lille en commun, durable et solidaire, ce moratoire (...)

Lire aussi :