Économie

La face B du plan de relance gouvernemental

Publié le 4 septembre 2020 à 15:52

Réforme des retraites, cadeaux fiscaux sans contreparties aux entreprises, précarité oubliée,insuffisance écologique,emploi public délaissé...dans un communiqué,les élus du groupe de la Gauche Démocrate et Républicaine au Parlement dénoncent la « face B » du plan de relance présenté jeudi 3 septembre par Jean Castex :

« La face B, c’est la mauvaise réforme des retraites qui revient par la fenêtre à la faveur de ce plan parce qu’elle fait partie du deal avec l’Europe libérale, de l’aveu même de Clément Beaune, secrétaire d’État aux Affaires européennes.La face B c’est qu’à l’heure où nos voisins allemands font le choix d’appuyer sur la demande avec la baisse de la TVA pour relancer l’emploi, le gouvernement s’obstine dans la logique du quinquennat : l’offre à to

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Spécial Transports Faire du vélo la nouvelle voiture

60 % des trajets effectués en voiture font moins de 5 km, pourtant, le vélo et la marche sont les moyens de déplacement les plus performants pour les trajets courts. Plus rapide, peu coûteux et non-polluant, le vélo ne représente cependant que 3 % des trajets effectués. Pour tripler ce chiffre, le (...)

Lille Solid’Art. Une vente record pour les Pères Noël verts

La sixième édition de Solid’Art était organisée du 18 au 20 septembre à l’Hôtel de ville de Lille. Cette édition, qui a réuni 5 000 visiteurs et 150 artistes, a permis de récolter 125 000 € de dons grâce à la vente de 700 oeuvres de tout type. C’est 10 000 € de plus que l’année dernière, qui (...)

Tourcoing Gérald Darmanin, maire à 0 %

Le flou entretenu à Tourcoing touche bientôt à sa fin. Samedi 29 août, Gérald Darmanin va démissionner du poste de maire où il avait été élu en mai dernier. Le gouvernement lui avait en effet laissé le loisir de rester maire de sa ville malgré l’interdiction du cumul des mandats en raison des (...)

Lire aussi :