« La gratuité des transports publics devient une nécessité »

par Philippe Allienne
Publié le 15 mars 2019

Alors que la Communauté urbaine de Dunkerque passe pour un laboratoire de la gratuité des transports publics, la métropole lilloise est loin du compte. Entretien avec Fabio Cionni et Pierre Verquin, deux jeunes communistes qui militent pour cette solution.

Pouvez-vous préciser votre démarche ?
Fabio Cionni : Nous nous inscrivons dans la continuité de l’action menée depuis des années par les JC et le Parti communiste sur la gratuité des transports publics dans le Nord. Mais là, il y a un contexte particulier, celui de la marche mondiale pour le climat qui va concerner soixante-seize villes françaises, ce samedi 16 mars, dont Lille et Arras. A la lueur de l’enjeu climatique, la gratuité des transports publics n’apparaît plus seulement comme une alternative possible, elle devient

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

8 mars Le combat éternel des femmes algériennes

Ce 8 mars, consacré « Journée internationale des droits des femmes », donne lieu à une multitude d’initiatives dans le monde. Les deux femmes dont nous avons recueilli le témoignage observent cette journée à travers l’actualité algérienne.

Rencontre impromptue sur le campus de l’université de Lille 1, à (...)

Yves Rocher rend les femmes plus belles… et pour cause

Mieux qu’un slogan publicitaire, une réalité par la grâce de la direction d’Yves Rocher. Ce « diamant » du capitalisme français qui compte cinquante millions de clients résidant dans quatre-vingt-dix pays, qui emploie quinze mille salariés, qui traite autant de commandes par jour, qui réalise un chiffre (...)

A la Une :

Lire aussi :