La justice déboute la direction de l’hôpital de Roubaix

Publié le 19 avril 2019 à 11:52 | Mise à jour le 2 mai 2019

En août 2017, la direction de l’hôpital de Roubaix présentait un projet de réorganisation des blocs opératoires sur un seul site, notamment « en réduisant les coûts ». Une étude est demandée à un cabinet d’expertise.

Le rapport rendu en juillet 2018 fixe un certain nombre de recommandations. Mais rien ne fonctionne dans ce service : tension incessante, évocation de « risque grave » ou de « danger imminent », jusqu’àune grève du personnel infirmier en septembre 2018. La justice vient de débouter la direction de l’hôpital qui jugeait infondée la demande d’un rapport sur les méthodes de fonctionnement « stressantes et anxiogènes » pointées par le CHSCT (comité d’hygiène, de sécurit

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.

Je m’abonne pour un mois A partir de 5€ Je m’abonne pour un an A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Laïcité Un long combat au sein des associations familiales

Dans le concert des associations familiales, peu finalement s’inscrivent dans une démarche issue de la gauche de progrès. L’Union des familles laïques (UFAL) s’inscrit dans ce courant de pensée. Elle vient de tenir son congrès, et pour son trentième anniversaire, c’est à Lille qu’il s’est déroulé. (...)

A la Une :

Les Oliveaux Pourquoi tuer Kennedy ?

La tour n’est pas insalubre et les mesures de sécurité propre à ce type de construction sont respectées.

Pourquoi veulent-il abattre la tour Kennedy ? Le comité de défense (lire ci-des-sus) note que les visites de sécurité sont régulières et que les normes anti-incendie sont (...)

Lire aussi :