Droits des femmes

La Madeleine et la mémoire des femmes

Le 8 mars d'Édith

par FRANCK JAKUBEK
Publié le 13 mars 2020 à 17:39

Édith Gabrelle avait juré qu’on ne l’y
reprendrait plus. Seule élue d’opposition
(PCF) à La Madeleine (59), elle avait
démissionné de son mandat en 2018,
passablement écœurée par l’attitude du
maire Sébastien Leprêtre. Elle a quand
même accepté d’apporter son soutien à la
liste
« Agir pour l’avenir »
, qui a pour tête
de liste l’écologiste Hélène Roussel. À La
Madeleine, le maire, très proche de La
Manif pour tous, avait notamment annulé
les

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous