Retraites

La rue face au passage en force

par Philippe Allienne
Publié le 21 février 2020 à 16:57

La motion référendaire tentée le 17
février par le groupe Gauche
démocrate et républicaine, à
l’Assemblée nationale n’a pas
recueilli le nombre de signataires suffisant.
Dans l’immédiat, l’idée d’un référendum
populaire sur la réforme des retraites ne
peut s’appliquer. Mais les citoyens peuvent
continuer à le demander à leurs députés.
Ce jeudi 20 février, les manifestations ont
encore démontré l’opposition féroc

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous