DISTRIBUTION

La Ville de Grande-Synthe s’oppose à l’ouverture d’Auchan le dimanche

par Mathieu Hébert
Publié le 13 novembre 2018 à 15:41

La Ville de Grande-Synthe, qui avait autorisé l’hypermarché Auchan à ouvrir huit dimanche dans l’année, n’en autorisera plus aucune pour l’année 2019.

Explication : l’enseigne avait décidé d’ouvrir chaque dimanche matin à partir du 25 novembre, comme l’y autorise la loi depuis 2016, ce que font ses concurrents Cora et Carrefour dans deux villes voisines, à Coudekerque-Branche et Saint-Pol-sur-Mer.

« Auchan a pris sa décision contre l’avis des salariés au CHSCT », avance Damien Carême, maire (EELV) de Grande-Synthe, qui justifie son choix en invoquant le repos dominical, « un acquis social  », et la « protection de notre commerce de centre-ville  ».

L’élu pointe également « l’incohérence du gouvernement, qui autorise l’ouverture des grandes surfaces hors des villes et injecte 5 milliards pour le commerce de centre-ville  ». « Les gens n’ont pas plus d’argent à dépenser et on peut faire autre chose le dimanche que faire des achats  », résume-t-il.

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous